Croisières à Copacabana

Les plages de l’Atlantique en guise de parcs citadins
Des sols pittoresques pavés de mosaïques et la culture de la plage
Le Mont du Pain de Sucre

Trouvez votre croisière en Amérique du Sud

Copacabana

Un agréable moment au pied du Mont du Pain de Sucre

Copacabana est dominée à l’est par le Mont du Pain de Sucre et est également bordée d’une enfilade de collines s’étendant jusqu’à la baie, comme vous pourrez le voir depuis l’océan Atlantique à bord de votre navire MSC Croisières.
L’expansion de la zone résidentielle de la ville a été limitée par la colline Morro de São Joao, qui la sépare du quartier Botafogo, et par la colline Morro dos Cabritos, qui forme une barrière naturelle à l’ouest. Cela explique pourquoi Copacabana est l’une des zones les plus densément peuplées au monde, offrant une frénésie qui laisse sous le charme.

Bien entendu, Copacabana n’a pas toujours ressemblé à ce qu’elle est aujourd’hui, et on retrouve encore des traces de l’ancienne communauté de pêcheurs qui domina la région jusqu’aux premières décennies du XXe siècle. Chaque matin avant l’aube, les bateaux de la colonia de pescadores (les descendants des pêcheurs) prennent la mer depuis le Forte de Copacabana, et reviennent aux alentours de 8h00 pour la vente du poisson sur les étals de la pointe sud de la plage. Fortement inscrite à Rio, la culture sophistiquée de la plage est née au XXe siècle.

C’est dans les années 1930 que se forgea la renommée internationale de la ville, quand « voler à Rio » devint un véritable cliché, largement illustré dans la musique, les films ainsi que la littérature. Néanmoins, les plages de Rio sont avant tout le territoire des cariocas : riches et pauvres, jeunes et moins jeunes, tout le monde se rend à la plage tout au long de la semaine, comme on peut aller au parc dans d’autres villes. Copacabana est merveilleuse, l’atmosphère inégalable qui y règne se fait même sentir dans les sols pavés de mosaïques conçus par Burle Marx et représentant le roulis des vagues.

Derrière le bord de mer se profile une ligne d’hôtels prestigieux et d’appartements luxueux ayant vu le jour à partir des années 1940. En outre, le quartier abrite de jolies représentations architecturales d’Art Déco.

Lieux Incontournables de Copacabana

Découvrez nos excursions

    Le nord du Brésil

    Réserves naturelles et ambiance de l’époque coloniale
    Réserves naturelles et ambiance de l’époque coloniale

    Le nord-est du Brésil a très certainement bénéficié du boom économique national et c’est aujourd’hui une région en croissance.

    Bien que la région présente l’un des littoraux les plus impressionnants de l’Amérique du Sud, elle offre une vie de plage et une culture exubérante qui mélange la samba, le reggae et les influences africaines ; la zone, divisée politiquement en huit états séparés, n’a pas été dénaturée par le tourisme. 

    Une croisière au nord-est Brésil vous permettra de découvrir les principales villes le long de la côte : certaines, comme Recife, Olinda, São Luís et Fortaleza possèdent un grand passé colonial ; d’autres, comme Maceió et Natal, ne se sont développées qu’au cours des dernières années. Toutes ces villes possèdent leurs propres plages ainsi que les hôtels les plus idylliques et déserts cachés sur toute la côte. L’île de Fernando de Noronha, des centaines de kilomètres au large, est l’une des plus belles réserves naturelles du monde, une destination chère mais parfaite pour l’écotourisme.

    Alagoas et Sergipe, les plus petits États brésiliens ignorés pendant longtemps par les touristes, se sont fortement développés au cours de ces dernières années. Bien qu’ils ne possèdent pas le romantisme de Rio et de Salvador, les deux capitales des États de Maceió et d’Aracaju offrent de belles plages et un peu d’histoire alors que certaines villes coloniales vraiment bien conservées sont rapidement accessibles en bus.