Croisières à San Juan

Façades pastel et balcons fleuris
Architecture coloniale espagnole
Le Paseo de la Princesa

Trouvez votre croisière aux Caraïbes, à Cuba et aux Antilles.

San Juan

Une promenade vivifiante au bord de la mer

San Juan est l’une des destination les plus prisées des bateaux de croisière, avec de nombreux bateaux qui jettent l’ancre dans le port de la vieille ville.

En 1970, le Vieux San Juan (Viejo San Juan) n’était qu’un écho de temps meilleurs, un ensemble délabré de reliques de l’époque coloniale espagnole conservées un peu mieux par rapport à l’effondrement de l’empire qui les avait construites. Aujourd’hui, toutefois, après une longue restauration attentive, cette zone de sept pâtés de maisons est considérée comme l’un des trésors de l’architecture coloniale espagnole les mieux conservés et il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Avant de continuer vos vacances aux Caraïbes, vous devez absolument vous arrêter à San Juan. Les ruelles de la ville sont pavées avec des pierres lisses et irisées appelées adoquines, à l’origine utilisées pour servir de lest dans les bateaux, et pour la construction des édifices, considérés les plus anciens de l’Occident, qui ont des façades peintes en couleur pastel et d’anciens balcons en fer forgé avec des plantes et des fleurs.


La vieille ville occupe la pointe d’une petite île de 4 km de long, reliée par un pont à la grande île, qui protège la baie de San Juan, un point central dans le Nouveau Monde pendant des siècles. Elle était initialement connue comme Puerto Rico, ou « port riche », parce que sa position en faisait une étape idéale sur les routes maritimes.


Commencez votre promenade dans la vieille ville en parcourant le Paseo de la Princesa, une rue pavée animée sur le front de mer, et dirigez-vous à l’ouest en suivant les remparts au sud de la ville. L’austère bâtiment gris et blanc de style néo-classique que vous verrez s’appelle La Princesa. Bâti en 1837 et alors destiné à servir de prison, il abrite aujourd’hui les principaux bureaux du PRTC, l’office du tourisme local, ainsi qu’une galerie où sont exposées les œuvres d’artistes locaux contemporains.

Connus comme La Muralla, les remparts de la ville sont impressionnants. Jusqu’à la fin du XIXème siècle, ils encerclaient la totalité du Vieux San Juan avec 3900 mètres de grès pour culminer au Fort El Morro, sur la pointe.

Lieux incontournables de San Juan

Découvrez nos excursions

    Porto Rico

    Nature et modernité
    Nature et modernité

    Porto Rico joue un rôle central dans les Caraïbes, c’est la dernière île importante avant que l’arc antillais en expansion ne descende au sud vers le Venezuela, en se fragmentant dans les Îles-sous-le-Vent et les minuscules Îles du Vent.

    Des vacances à Porto Rico représentent une rare occasion de connaître son statut unique de commonwealth des USA qui le garde dans un monde à part des îles voisines, d’une distance mesurable en dollars plus qu’en kilomètres. 


    C’est un lieu qui allie vie insulaire à un niveau d’infrastructures rarement relevable dans cette région: d’excellentes autoroutes permettent aux voyageurs d’aller d’une barrière de corail à un restaurant cinq étoiles.  

    L’influence américaine est encore plus forte à San Juan, où même les remparts d’El Morro, qui arrêtèrent les agresseurs européens pendant plus de 500 ans, n’ont pas réussi à prévenir l’afflux des enseignes et des fast-food américains. Toutefois, le cœur de la capitale garde distinctement une emprunte latine, avec la vieille ville de San Juan qui abrite un trésor secret d’architecture coloniale espagnole couleur pastel donnant sur des rues pavées restaurées délicatement. 


    Durant votre croisière à Porto Rico et même dans sa capitale bondée, il sera difficile de trouver une plage souillée et la nature est largement intacte en dehors des principales villes, plus spécialement dans l’intérieur montagneux recouvert de jungle; dans les petites plages cachées le long de la côte sud et dans les îles au large.